La France rend au Bénin des oeuvres sculptées

Le Bénin, qui avait contribué à lancer le dossier en réclamant la restitution des statues royales d’Abomey, actuellement propriété du musée du quai Branly, s’était réjoui dès le début de la semaine que la France « soit allée au bout du processus ».

Pour l’Elysée, la restitution des œuvres béninoises ne doit pas constituer un cas isolé ni purement symbolique. Le chef de l’Etat « souhaite que toutes les formes possibles de circulation de ces œuvres soient considérées : restitutions, mais aussi expositions, échanges, prêts, dépôts, coopérations », indique l’Elysée.