La nouvelle lubie de Branson

Le voyage vers l'espace de cette drôle de navette larguée depuis un avion porteur aura duré moins d'une minute. Lancée à plus de 3 500 km/h, SpaceShipTwo, c'est son nom, vient de dépasser avec deux pilotes à son bord les 80 km d'altitude. La frontière de l'espace est officiellement franchie. Au sol, le milliardaire britannique Richard Branson, PDG de Virgin Galactic, laisse éclater sa joie.

 

Une navette qui pourrait accueillir ses six premiers passagers dès 2019. Quelque 600 personnes ont déjà réservé leur place. Un nouveau marché où la concurrence entre milliardaires s'annonce féroce. Avec sa société Blue Origin, Jeff Bezos, le patron d'Amazon, ambitionne lui aussi d'envoyer des touristes dans l'espace grâce à une fusée. Le patron de Tesla et de SpaceX, le milliardaire Elon Musk, voit encore plus loin : une escapade touristique autour de la Lune dès 2023.