Le maître des clefs

Au milieu de la nuit, le cœur de l'Église bat au rythme d'un homme mystérieux, le clavigero. Lui seul a accès à toutes les pièces, les galeries, les merveilles. Gianni Crea possède les   clés de l'État le plus secret au monde. Derrière cette porte se trouve l'unique exemplaire de la clef de la chapelle Sixtine. Lorsque Gianni Crea met la clé dans la serrure, c'est un autre monde qui s'ouvre à lui.

 

"Nous sommes ici au centre du christianisme à l'intérieur de la chapelle Sixtine, une œuvre exceptionnelle et unique. C'est aussi le siège du conclave qui élit les papes depuis 1492", raconte le maître des clés du Vatican. Cela fait vingt ans que Gianni Crea est clavigero. Ce n'est pas un métier, mais une mission. On ne postule pas pour le devenir, on est choisi par l'Église, pour sa rigueur et sa moralité. Le Vatican est l'un des plus grands palais du monde qui est encore un lieu de pouvoir. Le pape François n'y dort pas. Chaque nuit le maître des clés est donc tout seul.