Festival de BD

Dans un marché de l'édition en berne, la BD a fait mieux que tirer son épingle du jeu. La BD a atteint en 2018 son plus haut niveau de ventes et de chiffres d'affaires depuis 15 ans.

Côté récompense, on connaît déjà le nom du lauréat du prix René Goscinny qui honore chaque année un scénariste de BD pour l'ensemble de son oeuvre. Il s'agit de Pierre Christin, scénariste notamment de la série "Valérian et Laureline".
Mais c'est surtout le Fauve d'Or, qui récompense le meilleur album, qu'auteurs et éditeurs attendent avec impatience. Le jury remettra également un prix spécial du jury, le prix de la série, le prix révélation et le prix du patrimoine.