Marchés du Laos

Un serpent lumineux qui traverse toute la ville de Luang Prabang, c'est son marché de nuit. Tous les jours, dès le coucher de soleil, la rue se transforme pour devenir le plus grand marché d'artisanat de toute l'Asie du Sud-est. Et il y a un produit unique vendu sur ces étales : le papier Saa. Fabriqué dans les villages aux alentours à partir de l'écorce de mûrier, il est transformé, décoré, coloré.

 

C'est avec ce papier que sont fabriquées certaines lanternes, mais aussi les ombrelles multicolores. Ces dernières sont devenues l'emblème de la ville et les Laotiens les adorent. 

Le papier Saa est toujours fabriqué de la même façon depuis des siècles. Dans les forêts des environs, les hommes collectent l'écorce du mûrier, un arbre qui pousse en abondance ici. Ensuite, ce sont les femmes qui se chargent du reste du travail. Souvent à même le sol, devant leur maison, l'écorce est tout d'abord bouillie, puis réduite en fibres. Chaque feuille doit ensuite sécher 24 heures au soleil.