Inde : monts et merveilles

Lorsque le soleil se lève sur la montagne de Kolukkumalai, les couleurs sont jaunes et orange. Mais tout de suite après, c'est le vert qui s'impose. Ici, à près de 2 500 m d'altitude, pousse le thé le plus haut du monde. La plantation est complètement isolée. Une seule route la relie au reste du monde. L'histoire commence dans les années 1930, quand l'Inde était encore une colonie britannique. Un Anglais décide de planter du thé ici, en plein milieu de la montagne. 

 

Pour prendre soin de cet or vert accroché dans les nuages, il y a  les cueilleuses.  Elles savent exactement quelle feuille donnera le meilleur arôme. Ce thé est aujourd'hui vendu presque exclusivement en Inde, mais il sera bientôt exporté en Allemagne et au Canada. Un thé fort, de caractère, grâce à la géographie et au climat. Ici, au sommet de Kolukkumalai, l'altitude n'est pas un obstacle, mais un formidable atout.