Les 130 ans de la Tour Eiffel

A Paris, sur l’esplanade du Trocadéro,  la tour Eiffel  fait rêver depuis 130 ans, mais pourquoi et comment l’a-t-on construit ? En 1887, la capitale s’apprête à accueillir l’exposition  universelle, la vitrine du progrès technique. Un concours est lancé pour construire une tour de 300 mètres de haut sur le champ de mars (Paris). Certains projets sont insolites et il n’y a qu’une seule consigne : cette tour doit être la plus haute du monde.

 

Gustave Eiffel, le célèbre constructeur de ponts métalliques décroche le concours. Va-t-il réussir à boucler le chantier du siècle en seulement deux ans ? Cinq mois sont nécessaires pour construire les fondations. Quant à la structure métallique, les 18 000 pièces sont dessinées dans l’usine Eiffel de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), acheminées par des charrettes et assemblées sur place. La tour semble s’élever comme par enchantement dans le ciel de Paris. Au deuxième étage, les ouvriers travaillent à une hauteur vertigineuse, parfois les pieds dans le vide.

Tout semble sur la bonne voie, mais trois mois avant l’ouverture de l’exposition, les ouvriers se mettent en grève et Gustave Eiffel joue son va-tout. Comme prévu, la dame de fer est inaugurée le 30 mars 1889.