Empereur du Japon

.

Il s'agit de la première abdication au Japon depuis 1817. L'empereur Akihito a accompli,  la principale cérémonie par laquelle il transmet le trône du Chrysanthème à son fils ainé Naruhito. La succession a été effective à minuit, heure à laquelle le pays est entré dans une nouvelle ère baptisée "Reiwa", qui doit s'étendre sur toute la durée du règne de Naruhito.

"Reiwa" est un mot formé par deux idéogrammes japonais, signifiant respectivement "ordre", "agréable" et "paix", "harmonie". Plusieurs mois ont été nécessaires pour choisir ce nom. Un comité composé de neuf personnalités issues de différents domaines, dont le prix Nobel de médecine Shinya Yamanaka, avait la lourde tâche de statuer sur la question.