Restaurants fantômes

Imaginez un restaurant sans serveurs, sans tables, un lieu à l'enseigne virtuelle où seule reste la cuisine. C'est la formule choisie par les restaurateurs 100% en ligne. Ils s'appellent Frichti, Foodchéri ou Popchef et servent aussi bien du risotto que des sushis.  Huit plats différents sont à la carte : la force de la marque c'est le volume. Mais elle veille à ne pas travailler comme une cantine collective. 

 

Les produits arrivent le matin et sont cuisinés tout au long de la journée pour être proposés le jour suivant à la carte. Les plats sont ensuite acheminés dans des petits centres de stockage répartis dans Paris. C'est ensuite un coursier à vélo qui se charge de la livraison. Il parcourt plusieurs kilomètres par jour.