Palmarès de Cannes : un palmarès engagé

Au fil du festival, à Cannes, Bong Joon-ho était devenu le favori des observateurs pour son film Parasite.C'est lui qui a reçu la Palme d'or. L'Espagnol Pedro Almodovar est donc une nouvelle fois passé à côté de la récompense suprême. L'acteur Antonio Banderas, qui joue dans son film Douleur et Gloire, a en revanche décroché le prix d'interprétation masculine et dédié son prix à son réalisateur.

 

Côté français, Ladj Ly, réalisateur du film Les Misérables, qui a voulu mettre en lumière la situation des banlieues, a reçu le Prix du jury. Enfin, Céline Sciamma a été récompensée par le Prix du scénario pour son film Portrait de la jeune fille en feu, une histoire d'amour entre deux femmes à la fin du XVIIIe siècle. Avec ce palmarès, le Festival de Cannes a donc tiré sa révérence. Une édition particulièrement réussie.