Les Tchèques manifestent contre la corruption

La manifestation sous le slogan "Pour une Slovaquie honnête" a été organisée dans le sillage du meurtre du journaliste d'investigation Jan Kuciak le mois dernier, qui avait provoqué un choc tant en Slovaquie qu'à l'étranger.

Les manifestants ont confectionné des banderoles dont certaines étaient courtoises ("Démissionnez s.v.p."), et d'autres plus agressives, principalement envers le Premier ministre ("Fico couche avec la mafia"), ou encore lapidaires ("Je suis triste").

De manifestations semblables ont eu lieu dans des dizaines de villes slovaques, mais également en République tchèque voisine.

Il y a une semaine, des milliers de personnes avaient participé à des manifestations anticorruption et réclamé déjà la démission du Premier ministre de gauche et de son ministre de l'Intérieur.