Le Kenya exploite le plus grand parc éolien d'Afrique

Bien plus ambitieux qu'ailleurs en Afrique, ce projet éolien est suivi de très près car vu comme un test pour les investissements à grande échelle dans les énergies renouvelables sur le continent, où la demande en énergie est de plus en plus grande sur fond de rapides croissances économique et démographique.

Le Kenya produit déjà l'essentiel de son énergie grâce à l'hydroélectrique, la géothermie ou l'éolien, et ce nouveau parc éolien s'inscrit dans le cadre de sa volonté de produire 100% de son énergie grâce à des sources renouvelables d'ici à 2020.

Les défenseurs de l'environnement estiment toutefois que le gouvernement trahit cette volonté avec un projet de centrale à charbon sur la côte, dans le comté de Lamu, qui a toutefois été suspendu par la justice et est jugé inutile par de nombreux observateurs.