Dix ans après; Boko-Haram toujours en conflit

Le 26 juillet 2009, un groupe terroriste lançait des attaques simultanées sur des postes de police dans plusieurs villes du nord-est du Nigeria, entraînant une sévère répression par l’armée. En dix ans, ce conflit a fait plus de 30 000 morts. Et Boko Haram combat désormais dans les pays voisins ,Au cours de la dernière année, le groupe terroriste a mené des attaques au Nigeria, mais aussi au Cameroun, au Tchad et également au Niger.

Ce conflit a également provoqué le déplacement de deux millions d’habitants. Aujourd’hui, Boko Haram dispose de près de 6 000 combattants répartis en deux factions : celle du leader historique de Boko Haram, Abubakar Shekau  et le groupe nigérian de l’État islamique en Afrique de l’Ouest.