L'Indonésie touchée par des feux de forêts

Après l'Amazonie, le centre de l'Afrique ou la Sibérie, c'est au tour de l'Indonésie d'être le théâtre de feux de forêts spectaculaires. Les îles de Sumatra et Bornéo sont ravagées par des incendies, souvent déclenchés par des agriculteurs. Une situation qui affecte plusieurs pays d'Asie du Sud-Est ce mercredi.

Le nombre de "points chauds", les zones à haut risque d'incendie détectées par satellite, a été multiplié par sept, à 6312, en quatre jours début septembre sur les îles de Bornéo et Sumatra, selon l'agence de gestion des catastrophes indonésienne. 

 De vastes zones de forêt défrichées sont en flammes sur l'île de Sumatra en Indonésie et celle de Bornéo, partagée entre l'Indonésie, la Malaisie et Brunei, mobilisant des milliers de pompiers. A l'origine de cette situation : des feux souvent déclenchés pour nettoyer des terrains déboisés avant une exploitation agricole.