Russie : un orgue français à Moscou

Il trône à deux pas du Kremlin et de la place Rouge : un bâtiment tout en courbe et transparence, le nouvel écrin musical de Moscou. La salle Zaradié et son orgue majestueux, fruit du travail d'une manufacture française. Car c'est en Alsace que l'instrument est né, dans la plus importante manufacture d'orgue encore en activité en France.

 

 

En mai dernier, c'est l'effervescence dans l'atelier de la manufacture de Muhleisen. Les compagnons mettent la dernière main à l'orgue de Moscou. Des heures d'un ouvrage de patience et de précision. Travail du bois, du métal, conception technique et artistique, le facteur d'orgue est un peu un homme-orchestre. Et si l'électronique fait désormais partie de sa palette d'instrument, certains gestes restent toujours les mêmes. L'orgue de Moscou est le plus grand que la manufacture n'ait jamais construit.