Au Laos, un barrage menace de vider le Mékong

Il est situé à deux heures de route de Luang Prabang, dans le nord du Laos. Un méga-barrage est entré en service à Xayaburi, sur le Mékong. De quoi inquiéter les ONG, qui redoutent son impact écologique, d'autant plus que le niveau du fleuve est déjà historiquement très bas à certains endroits. Cette installation, œuvre d'une entreprise thaïlandaise  est le dernier en date d'une multitude de retenues d'eau qui entravent le cours naturel du Mékong.

 

Ce fleuve de 4 800 kilomètres de long abrite la biodiversité aquatique la plus importante du monde derrière l'Amazone, avec notamment 1 300 espèces de poissons. Il est vital pour la survie de quelque 60 millions de personnes, désormais en partie inquiètes des éventuelles répercussions sur leurs moyens d'existence, notamment sur les stocks de poissons. "C'est le dernier jour où nous pouvons vivre comme avant dans le bas Mékong" déplore un collectif de villageois.