Des sites sous haute surveillance

Une alarme stridente suivie de trombes d'eau qui s'abattent sur un camion rempli de gaz, en moins de cinq secondes, le site de stockage se met automatiquement à l'arrêt. C'est un exercice exigé par les agents chargés de contrôler les sites Seveso,  Leur rôle est de prévenir les explosions ainsi que leurs conséquences. Des wagons de gaz sont chargés d'alimenter les véhicules qui le distribueront. Pour éviter toute fuite pendant le chargement, des capteurs s'assurent que le camion-citerne reste bien immobile.

 

Comme tous les sites Seveso, les centres de stockage sont contrôlés une fois par an. Des visites inopinées sont imposées aux exploitants. En cas d'anomalie, des sanctions allant de la simple amende à la suspension de l'activité sont prévues.