3. nov., 2019

Bern l'ours

Bern, l'ours

Il hiberne dans un petit village aux maisons hautes et aux toits de tuiles rondes ou en écaille, qui évoque en effet une écaille de poisson ou une queue de castor selon les régions. C’est une tuile qui est partie à l’assaut des vallées et des montagnes alpines, depuis Chambéry, St Jean de Maurienne et Moutiers. Elle domine ainsi les paysages de l’Isère et prend de la hauteur dans les deux Savoie.

Les mois d'été, notre ours voyage... Mais dès que le mauvais temps s'annonce, il s'arme de stères de bois en pagaille, les range en tas bien calibrés dans son jardin, le long de la palissade qui le sépare de l'unique chemin qui contourne le village...Quand la neige a enveloppé tout le pays, plus question de sortir loin. L'épicerie du village suffit à notre ours mal léché, pour ne pas dire désagréable en période de disette.

Parfois il lui faut aller jusqu'à Chambéry, annexé longtemps comme toute la Haute- Savoie à l'Italie, ce qui explique l'architecture de ses maisons aux balcons en fer forgé et aux façades couleurs pastel.. Tout alentour, des lacs de montagne dont celui d'Aiguebelette, le plus petit des quatre lacs de Savoie Mont Blanc, blotti au creux de la montagne de l'Epine, est, comme l'écrivait Henry Bordeaux une "perle d'émeraude enchâssée dans un écrin de montagne". Ses berges et sa couleur turquoise en forme de ria, une combinaison étrange de terre et d'eau, ornée de deux petites îles au sud sont restées très préservées.... 

Mais si je je ne peux pas cacher ma tristesse aujourd'hui que j'ai rencontré notre ours nommé Bern après avoir retardé par deux fois le moment de notre rencontre, c'est que je savais que les choses ne seraient plus jamais comme avant..Ses réserves remplies de pots de miel pour le départ vers l'inconnu m'ont beaucoup  tentée mais pour quel voyage ? Son accueil m'a touchée, malgré les aléas de la vie..Peut-être l'ai-je déçu ?

Je me souviens qu'il a évoqué devant moi des blessures profondes dans sa famille. J'avoue que je n'ai jamais voulu parler des miennes à un étranger ou presque mais peut-être ceci explique cela. Comme lui, à la suite d'un cataclysme familial je me suis retrouvée seule et j'ai failli passer à côté de ma vie si je  n'avais pas eu mes enfants  qui me sont très proches aujourd'hui  depuis que leur père est parti et qui l'ont toujours été ..

Lui, il n'était entourée que de femmes et il est un ours très attentionné....Mais la Femme a peut-être pris un sens peu commun dans sa vie. Il a besoin de s'entourer de beaucoup d'amis mais il est seul comme tout ours qui se respecte....I

Je me souviens du petit ours en peluche, prénommé Pudding par mon frère aîné, disparu dans des circonstances tragiques. Il l'avait appelé ainsi car il avait des yeux de la couleur du gâteau anglais traditionnel qui se démarquait sur le pelage vert amande de  l'ourson et mon frère s'était séparé depuis longtemps de lui mais j'ai retrouvé Pudding caché entre deux grands livres dans la bibliothèque. Je n'ai pu m'empêcher de pleurer. Il était devenu mon nouvel ami...


Pourtant l'ours a toujours occupé une place importante dans la culture de ceux qui partagèrent son habitat. Bien avant le lion, il était en Europe considéré comme le roi des animaux. Le roi Arthur tient son nom de l'ours.

Le dieu des guerriers et du tonnerre de la mythologie nordique Thor semble avoir été très tôt surnommé Thorbörn» ou Thor-ours.

L'ours est aussi évoqué dans les sagas, comme en de multiples mythes et légendes autour du monde. Le héros Beowulf des légendes scandinaves porte un nom signifiant «ennemi des abeilles».

 

Vivent au Svalbard  : l'ours polaire, le renard arctique et le renne ; et tous trois sont parfaitement adaptés aux rigueurs du climat, tout comme Bern, dans son petit village de l'Isère ...
Son cousin l'ours polaire
vit surtout en bordure de la banquise et sur les glaces dérivantes ; mais on peut en rencontrer souvent à terre, été comme hiver. Très mobile, il peut couvrir jusqu'à mille kilomètres de distance au cours de sa migration annuelle.
Sur la façade ouest du Spitzberg, des ours isolés sont observés plusieurs fois par an. Ce sont souvent des ours qui se sont fait surprendre par une débâcle précoce ou qui dévient de leur itinéraire de migration. Par contre, sur la côte est du Spitzberg, ils sont plus nombreux car une route de migration « classique » remonte la côte puis continue vers l'île de Barents...

Les Inuit l'appellent pisugtooq, l'éternel vagabond... Il peut attaquer l'homme, mais un tel comportement agressif est le plus souvent dû à l'ignorance, ce qui peut, dans ce milieu extrême, se terminer en tragédie. Il est donc préférable de connaître les mœurs et habitudes du seigneur des glaces, véritable symbole de l'Arctique. Car il n'y a pas d'ours blanc en Antarctique...

L'ours Bern est aussi un vagabond infatigable. Il a arpenté la terre entière, à la recherche de bois précieux: bois de rose, palissandre, citronnier, ébène...

L'ébène a donné son nom à l'ébénisterie en raison de son utilisation fréquente et ancienne pour la réalisation de mobilier luxueux depuis l'Antiquité en Égypte notamment. Il est particulièrement utilisé en marqueterie et à la confection des touches de pianos et de nombreux objets usuels....Le citronnier de Ceylan a été beaucoup employé par les ébénistes anglais pour la confection de malles destinées au transport par mer des effets des officiers. Bois odoriférant il écartait la vermine. Le citronnier de Saint-Domingue est employé en France pour la tabletterie fabrication d'objets décorés en bois ou en ivoire qui servent pour divers jeux ou pour la décorati(on)  sur le mobilier de style empire, en opposition de couleur avec un bois sombre, comme l'acajou.

Le palissandre, ce très beau bois d'ébénisterie et de marqueterie, plutôt rare de nos jours est recherché pour ses variations de couleurs.
Lorsqu'on le travaille, il répand une odeur de violette très agréable qui lui a donné souvent le nom de bois de violette.

Le palissandre importé en Europe du temps des colonies : du Brésil, de l'Inde, de l'ancienne Indochine et de Madagascar arrivait dans les ports maritimes directement en grosses bûches, réparties en lots prêts à l'achat. Pour le préparer, il fallait le poncer à l'huile de lin mêlée à l'essence de térébenthine, puis mettre dans le vernis à dissoudre un peu d'oseille pour lui donner une teinte violette qui lui convient admirablement.
Parfois, le nom de palissandre était utilisé abusivement pour définir certains autres types de bois exotiques.


Ainsi, le bois de rose est un terme générique qui comprend certains palissandres. L'imprécision du terme « bois de rose » vient en particulier du mot anglais rosewood, dont l'aspect est généralement très différent du bois de rose.
Si on l'utilisait déjà sous l'Empire du Milieu pour ses propriétés aromatiques et médicinales, son bois précieux servait également à la confection de meubles ou à la construction. On le trouve aujourd'hui principalement en Guyane ou au Brésil.

Bern me rappelle ses souvenirs à Shanghaï , ses promenades sur le Bund, face aujourd'hui au quartier d'affaires de Pudong avec ses hôtels des années 30 et ses boutiques en palissandre d'antiquités ou d'encre de Chine et de papier de riz pour la calligraphie. Une foule silencieuse se bouscule le long de la rivière des Perles mais jamais agressive, toujours respectueuse de l'autre...

La Chine est sa destination préférée tant par la gentillesse de ceux à qui il a eu affaire et à la précision de gestes et de paroles des uns et des autres. On sait que les Chinois sont de redoutables commerçants mais ils savent être justes dans leur jugement de la qualité des essences d'arbres échangées et quant au prix exigé...
Je reste rêveuse devant Bern qui met très vite fin à cette conversation comme s'il regrettait toutes ces années évoquées, non pas de les avoir vécues mais de ne plus pouvoir les revivre, faute de temps. Car il s'installe dans une longue hibernation, en attendant des jours meilleurs...