En Birmanie

En Birmanie, les grandes roues des fêtes foraines tournent sans moteur à la force des bras, actionnées par des voltigeurs bien entraînés, un travail risqué qui nécessite une coordination à la seconde près.