Voiliers !

Les éditions se suivent et ne se ressemblent pas sur la Sydney – Hobart. La flotte des 157 concurrents engagés pour cette édition 2019 doit composer depuis le départ d’Australie avec un régime de vents portants. La première nuit aura donc été profondément tactique, les places à l’avant se jouant à coups de batailles d’empannages.

Dans un vent de Nord-Est à Nord de 5 à 10 nœuds, les machines de guerre que sont les ComancheWild Oats XI et autre SHK Scallywag peinent à donner toute leur puissance. Sans être grand clerc, on peut d’ores et déjà pronostiquer que le record de 2017 détenu par Comanche (1 jour 09 heures 15 minutes et 24 secondes) ne sera pas battu.