Les chrétiens orthodoxes fêtent Noël le 7 janvier

En Serbie, où à la veille du Noël orthodoxe, des bougies sont allumées et, comme le veut la tradition, des branches de chêne sont brûlées, symbolisant l'entrée du Christ dans le monde.

En Croatie, honneur au pain de fête. Il se décline dans une gamme allant de pains assez simples aux pains les plus riches, chargés de fruits. Certains sont appelés " pain d'argent " car une pièce de monnaie y est cachée.

 

En Ukraine, la veillée de Noël a commencé au crépuscule dans la cathédrale de Kiev, les fidèles sont venus allumer des bougies et prier pour la paix et la prospérité après six ans de conflit meurtrie. En  Russie, des centaines de fidèles orthodoxes assistaient à une messe en la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou. Vl&dimir Poutine s'était joint aux célébrations de Noël à Saint-Pétersbourg, en la cathédrale de la Transfiguration.

Les chrétiens orthodoxes fêtent Noël le 25 décembre du calendrier julien, ce qui correspond au 7 janvier du calendrier grégorien entrée en vigueur en 1582. Depuis lors, chrétiens orthodoxes et catholiques ne fêtent plus Noël le même jour.