Dans les jardins, des floraisons avant l'heure !

Dans un jardin de l'ouest parisien, perce-neige, violettes et primevères sont là depuis près d'un mois. Beaucoup trop tôt pour des plantes qui fleurissent habituellement en fin d'hiver. 

 

Les considérations climatiques ne sont toutefois pas encore entrées dans les manuels. À l'école d'horticulture de Saint-Germain-en-Laye, on pense d'abord aux fondamentaux. L'essentiel c'est de maitriser les cycles normaux des végétaux avant de se lancer. La sève va poursuivre sa cadence. Les températures resteront supérieures aux normales de saison toute la semaine de la mi-janvier.