A guernesey la pêche est temporairement interdite

Les autorités de Guernesey ont «temporairement suspendu» à compter de samedi 1er février, jour d'entrée en vigueur du Brexit, l'accès des navires de pêche français aux eaux de l'île anglo-normande, a annoncé le ministère français de l'Agriculture et de la Pêche.

«L'accord de sortie qui vient d'être conclu avec le Royaume-Uni instaure une période de transition jusqu'au 31 décembre 2020, pendant laquelle l'accès aux eaux du Royaume-Uni est préservé», rappelle le ministère.

Les pêcheurs de huit Etats membres de l'UE sont fortement dépendants des eaux britanniques. Ces dernières représentent 30% du chiffre d'affaires des pêcheurs français.

Les habitants des îles anglo-normandes, dont fait partie Guernesey, sont des citoyens britanniques. Si elles n'appartiennent pas au Royaume-Uni, ces îles ont avec lui des liens étroits.