Les fourmis et la canicule

C'est le printemps. Et, confinés comme nous le sommes à la maison, il nous est loisible d'observer les fourmis qui apparaissent tout doucement mais en plus grand nombre chaque jour....
Elles annoncent la chaleur pour les jours et les mois à venir.
On peut escompter qu'après avoir passé notre temps enfermés, le nez tourné vers le ciel de plus en plus bleu, il viendra un temps où nous pourrons sortir et profiter de l'été. Mais la canicule implacable sera là. ...
Nous aurons été empêchés d'aller et venir en hiver à cause de la grève des trains..
Vivement la fin de l'été que les oies sauvvages repartent dans les contrées du sud....Nous nous envolerons avec elles...

 Mais, à y bien réfléchir, on peut imaginer que les fourmis vont envahir tout notre espace  et qu'elles vont nous sauver de l'ennemi invisible qui nous extermine. C'est une question de temps...