Thym, gingembre font florès à Tunis

Thym, gingembre frais, feuilles de sauge: sur les étals du souk aux plantes médicinales de Tunis, Baya s'approvisionne et se renseigne auprès d'un herboriste sur les recettes traditionnelles pour se prémunir du nouveau coronavirus, contre lequel aucun remède n'est connu.

Mais les Tunisiens continuent à venir au Souk el Blat, le quartier des herboristes en plein coeur de la vieille ville, reconnaissable à ses effluves aromatiques et ses échoppes où s'alignent fioles, poudres et fagots de plantes diverses .

Mais les Tunisiens continuent à venir au Souk el Blat, le quartier des herboristes en plein coeur de la vieille ville, reconnaissable à ses effluves aromatiques et ses échoppes où s'alignent fioles, poudres et fagots de plantes diverses accrochés en hauteur.

Les plantes médicinales locales et importées sont d'ordinaire prisées pour se prémunir notamment de la grippe hivernale,