Tour du monde des villes fantômes

 Elles ont toutes une histoire différente. Certaines ont été attaquées, ensevelies, ou désertées, d'autres ont brûlé. Il y en a qui n'ont même jamais été habitées. En tout cas, ces villes fantômes inspirent nostalgie ou désolation.
De l’aride  Kolmanskop, villégiature recouverte par les sables de Namibie, à la cité abritant les ouvriers de Tchernobyl, en passant par des résidences improbables de vacances de luxe à TaIwan n’ayant jamais trouvé le financement nécessaire à leur achèvement, jusqu’à Oradour sur Glane de sinistre mémoire, ce tour du monde  constitue un somptueux florilège de la vanité (ou de la cruauté) humaine.