La solidarité en rempart à l'épidémie

Les associations caritatives, confessionnelles ou non, sont mobilisés pour porter assistance aux plus démunis, aux SDF, aux migrants…

 

Au Japon. un fabricant de saké, l’alcool traditionnel, a reconverti sa production pour pallier l’insuffisance de gels désinfectants. « Les désinfectants alcoolisés sont raresDonc on s’est dit qu’on pouvait peut-être essayer d’y remédier à notre modeste niveau. »

Toutes ces initiatives solidaires ne feront pas disparaître à elles seules, l'épidémie, mais elles contribuent à en atténuer les effets.