Les célébrations de la Pâque orthodoxe bouleversées

En raison de la pandémie,  seuls quelques chefs religieux étaient présents. Une image rare pour ce rite millénaire célébré à la veille de la Pâque orthodoxe. qui se déroule habituellement devant des dizaines de milliers de fidèles.

Puis c'est à Bethléem que le feu sacré a ensuite été transporté, là aussi devant un nombre très réduit de fidèles. "Nous ne sommes jamais tristes quand nous recevons le feu sacré", relativise néanmoins cet habitant de Bethléem. "Ce feu sacré est un message d'espoir pour nous et pour le monde entier".