Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres

En ces temps de confinement, une visite virtuelle du labyrinthe de la cathédrale de Chartres apprend  beaucoup sur la vie en société et notre parcours jusqu'à son but. On ne peut que rappeler la version grecque du labyrinthe d'où s'est extraiyt Thésée grâce au fil d'Ariane et la symbolique des gestes du prêtre qui, au centre du labyrinthe lance, à Pâques, à ceux qui tentent de s'approcher de lui une pelote de fil, donnant à chacun qui le récupère et de le renvoyer, la chance d'aboutir dans son parcours de vie...Ceux que l'on observe, suivant les entrelacements du labyrinthe dans la pierre vont à un pas posé, laissant un espace suffisant entre eux, rappelant la distanciation sociale du confinement et ceux qui vont trop vite et cherchant à empiéter sur le tracé se perdent dans leur quête d'absolu. Enfin, le labyrinthe, un des derniers à Chartres est une école de patience pour arriver à ses fins. dans sa vie personnelle comme spirituelle... C'est un lieu de méditation idéal...