Des jardins verticaux en Inde

Dans cette ville à l'extrême nord de l'Inde, les habitants voient le monde en vert et à la verticale. Un peu partout, les murs sont recouverts de bouteilles en plastique garnies de plantes ou de fleurs pour en faire des jardins. Ils florissent par centaines dans la région et sont désormais presqu'aussi emblématiques que le célèbre temple d'or. Derrière cette initiative, Rohit Mehra, un directeur des impôts qui fait tout ça sur son temps libre.

 

Ce matin-là avec son équipe, il vient combler un mur resté vide devant un temple. "C'est un cercle vertueux, on récupère des bouteilles usées et on rend l'environnement plus vert", explique le créateur des jardins verticaux. S'ils cultivent à la verticale, c'est bien sûr pour optimiser l'espace en ville. Des murs qui améliorent sensiblement la qualité de l'air. La pollution est réduite de 75% autour de ces installations.