Tourisme en Grèce

De l'île emblématique de Santorin, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a assuré samedi que la Grèce pouvait désormais "accueillir les touristes" en toute sécurité après le confinement planétaire, dont l'impact sur le tourisme sera "significatif".

"Le tourisme grec est de retour", a-t-il martelé, à l'avant-veille de la réouverture de la saison touristique, devant un sublime coucher de soleil sur l'une des îles les plus touristiques de Grèce. "Tout est prêt", a répété M. Mitsotakis, dont le pays a été relativement peu touché par le nouveau coronavirus avec 183 morts.

 "Notre priorité numéro un est la sécurité et la santé" des visiteurs, a ajouté le chef du gouvernement, qui a ouvert la saison en grande pompe devant un parterre de journalistes et de membres du gouvernement.
 

Après une halte à l'hôpital de Fira, où il s'est à nouveau vanté du "succès" de son gouvernement "à vaincre la première vague de la pandémie", le Premier ministre a visité le site archéologique d'Akrotiri, saluant "l'héritage culturel incroyablement divers" de la Grèce, dont Santorin est selon lui représentatif.