Les maraîchers du Mont Saint Michel de retour

Les producteurs de légumes, dans la baie du Mont-Saint-Michel, emploient de nombreux saisonniers et parmi eux, destravailleurs étrangers..

Ils comptent sur eux notamment pour la récolte des salades de mai à octobre.Les maraîchers de la baie du Mont espèrent que la situation va vite se débloquer, à l'image de Stéphane Hubert à Saint-Georges-de-Gréhaignes. Il assure le début de la récolte des salades avec ces trois salariés en ce moment mais espère que les saisonniers espagnols, qu’il emploie depuis près de 4 ans, vont bientôt arriver.