Les vacances de Mr Doisneau

Regardez cette photo de Doisneau, c'est un petit instantané du bonheur. En juin 1936, ce sont les premiers congés payés. Trois amis saluent le photographe avant de prendre la route des vacances. Trois sacs de tente se trouvent sur le toit de leur voiture et deux vélos en pièces détachées. Comme l'explique sa fille Francine, avec Doisneau, l'image triche toujours un peu.

 

Un bouquet de marguerites a été ajouté sur le capot et des nuages recréés par le photographe. Pour les besoins du cliché, Robert Doisneau a fait poser sa femme, sa belle-sœur, son beau frère. La 6 CV des vacances est sa voiture personnelle car à l'époque, il travaille chez Renault. Même si Doisneau n'a rien d'un privilégié, une réalité sociale se cache derrière cette voiture particulière. En juin 1936, après les grandes grèves, les ouvriers, qui obtiennent pour la première fois deux semaines de vacances, n'ont pas d'automobile particulière. Malgré les billets de train, ils ne seront que 600 000 ouvriers à partir cette année-là.