Un cristallin en plein été

A l'hôpital des 15/20 mon oeil me donna du fil à retordre car il s'agissait de remplacer le cristallin par un implant et de faire taire toute douleur a minima. J'entends encore le   bruit du flacon que l'on versait sur mon oeil. De quoi pouvait-il s'agit ? D'oxygène, non bien que son effet soit souverain pour anesthésier toute douleur et vous faire planer dans les airs. Je ne le saurai jamais mais il a fait son oeuvre et dix minutes après ce bain forcé, mon oeil reparaissait, obstrué par une compresse... Il me fallut attendre le lendemain pour apprécier les bienfaits de l'élixir qui avait noyé mon eil. Et je me sens à l'abri désormais de toute gêne liée à cet oeil malin qui avait importuné mon eil, à moi....