Sstreet art au Brésil

Dans une nacelle qui se balance à près de 30 mètres au-dessus du sol, Paola Delfin termine à grands traits de pinceau le graffiti géant qu'elle a commencé il y a un mois à Sao Paulo. En pleine pandémie de coronavirus, et alors que tous les musées restent fermés dans la capitale culturelle du Brésil, la mégalopole renforce sa réputation de centre mondial du "street art".