Des plaques d'égout éclairées

Si elles ne recouvrent qu'une fraction des quelque 15 millions de bouches d'égout du Japon, ces plaques décorées, présentes dans l'Archipel depuis une quarantaine d'années au moins, ont leurs aficionados, qui échangent leurs informations sur Twitter sous le mot-dièse #manhotalk (dérivé de l'anglais «manhole», bouche d'égout).

Celles de Tokorozawa sont cependant «les premières plaques d'égout illuminées du Japon», a déclaré à l'AFP Junichi Koike, un employé de la ville.

Vingt-huit plaques ont ainsi été mises en place début août, ornées de célèbres personnages issus des dessins animés Gundam, Evangelion ou Haruhi Suzumiya. Ce partenariat avec la maison d'éditions Kadokawa a été mis en place dans le cadre d'un programme permettant à des entreprises «d'habiller» les plaques d'égout de leurs couleurs, moyennant finance.