Faucons contre étourneaux

De sont de nouveaux atouts de poids dans une lutte qui pose problème à la mairie d’Auxerre dans l’Yonne. Au total, six rapaces ont été débauchés pour parvenir à atteindre un objectif : pousser les dizaines d’étourneaux loin de la ville et qu’ils continuent leur migration vers le sud plutôt que de détériorer les lieux. L’objectif est clair : la présence de buses ou autres faucons a tendance à effrayer les étourneaux. Ces derniers sont alors perturbés et n’osent plus s’installer dans la ville.

Un travail même la nuit

La présence de ces rapaces doit permettre de protéger la ville durant la journée. Mais une fois la nuit tombée, la mairie doit utiliser d’autres moyens pour continuer à écarter les étourneaux. Elle a donc opté pour des sifflets mais aussi des fusées dites crépitantes. Une manière, une nouvelle fois, d’effrayer les oiseaux plutôt que de les attaquer directement. Les fauconniers estiment que quatre jours suffiront pour pousser les étourneaux à continuer leur route vers le sud.