Violent sésisme entre Turquie et Grèce

Traumatisme entre Turquie et Grèce. Des secouristes équipés de lampes frontales et aidés de chiens renifleurs fouillaient ce vendredi les décombres d'immeubles effondrés dans l'ouest de la Turquie, conséquence d'un puissant séisme qui a fait 14 morts et plus de 400 blessés dans ce pays et en Grèce voisine. 

A Bayrakli, dans la province d'Izmir, des équipes juchées sur les vestiges d'un immeuble d'habitation de sept étages s'efforçaient de se frayer un passage à travers des poutres tordues et des blocs de béton pour retrouver des survivants, selon les images de la télévision publique turque TRT. Le tremblement de terre, qui a été ressenti jusqu'à Istanbul et Athènes et a provoqué un mini-tsunami, s'est produit peu avant 13 heures (heure française) en mer Egée, au sud-ouest d'Izmir, troisième plus grande ville de Turquie, et près de l'île grecque de Samos.