Les stations de ski désertes

La neige est présente, les pistes prêtes à être dévalées... mais les skieurs ne sont pas là. Les stations de ski sont en manque de visiteurs, la faute à un confinement en France qui empêchent les chalets et autres hôtels de se remplir. À Tignes (Savoie), la station a vécu un faux départ : ouverte dès le 17 octobre, elle a vu l'arrivée des premiers skieurs qui n’ont pu profiter que durant 12 jours des pistes avant que le confinement mette fin aux activités.

 

 

Station de ski habituellement très fréquentée, La Clusaz (Haute-Savoie) vit une période très difficile. Face à l’absence forcée des touristes, les conséquences économiques sont déjà considérables.. Chacun se tient malgré tout prêt pour une réouverture en décembre afin d’écouler les stocks de matériel de ski. Inquiet, On ne cache pas pour autant son inquiétude quant à une possible saison blanche en raison de la crise sanitaire.