Les Minoens

 

A quelques encablures des côtes de la Turquie (18km au nord) Rhodes occupe une place stratégique en méditerranée et à toujours été très disputée. Conquise par les Phéniciens, les Minoéns venus de Crète, les Doriens et les Romains, Rhodes devient ensuite la capitale des territoires insulaires byzantins avant d’être cédée aux génois puis à l’Ordre des Chevaliers de Saint-Jean après qu’ils ont été expulsés de Terre-Sainte en 1309. Le sultan ottoman Soliman le Magnifique les chasse ensuite et l’île vit une période sombre de domination turque pendant près de quatre siècles (1523-1912) avant d’être occupée par les italiens. Ce n’est qu’en 1949, que l’île fut rattachée à la Grèce.
Si l’attraction principale de Rhodes est l’incroyable vieille ville médiévale construite par les chevaliers de l’ordre de Saint-Jean qui s’y installèrent pour les croisades entre 1309 à 1522,