Tortues marines menacées

On raille souvent la lenteur des tortues, pourtant, parmi les différentes espèces marines, certaines sont capables d’atteindre une vitesse pouvant s’élever à 35 km/h.

Grâce à leurs pattes antérieures semblables à des nageoires, elles se déplacent rapidement dans l’eau, leurs pattes postérieures, courtes et larges, leur servant de gouvernail. Leur carapace couverte de grandes écailles, si caractéristique, sert à protéger les parties molles de leurs corps exception faite de la tortue luth, dont les plaques osseuses sont recouvertes d’un cuir épais.

Les tortues de mer se nourrissent d’algues, de végétaux marins, de crabes, de coquillages, de méduses, de moules et de petits poissons. Si toutes les espèces peuvent vivre en pleine mer, certaines s'éloignent peu des côtes. Certaines parcourent au contraire des distances phénoménales, effectuant de véritables migrations, entre leur source de nourriture et leur lieu de ponte.