Pandémie en Asie

Premier continent à avoir été touché par le #Covid19, l’Asie n’en a pas fini avec le virus, même si la situation sanitaire varie beaucoup d’une région à l’autre. Si la Chine ne vit pas, pour le moment, de deuxième vague grâce à un contrôle maximal de la population, en Corée du Sud et au Japon, on parle déjà de troisième vague. Séoul augmentent les tests et restrictions, Tokyo mise sur la responsabilité individuelle. En Inde, les contaminations sont en hausse et les hôpitaux ont du mal à suivre.

Quel que soit l'état de situation en Asie, c'est moins grave qu'en Europe. Les Coréens paniquent par l'augmentation à 300 contaminations par jour (contre une centaine de cas par jour, voire moins auparavant).