Le Brexit pourrait créer des blocages routiers à Calais

 

Le patron du port de Calais a déclaré que des embouteillages de près de 50 kilomètres seraient fort probables à la frontière franco-britannique si l’accord sur le Brexit aboutissait à des mesures strictes impliquant des contrôles douaniers. 

Lors d'une réunion privée au Parlement européen, , le patron du port de Calais, a lancé un appel à Michel Barnier, le négociateur du Brexit, pour qu’ils mettent immédiatement en place des plans pour éviter la congestion à Calais et à Douvres (Angleterre). «Je suis inquiet du ralentissement de la circulation s’il y a des contrôles.