Lettres d'un temps révolu!

J'ai retrouvé, dans les papiers de famille, des lettres que mes grands-parents  ont échangées au début de la guerre de 40 : elle en Bretagne et lui démobilisé à Paris. Je ne peux pas dire pourquoi mais le fait de relire ces lettres de la vie de tous les jours avec les aléas du rationnement, du manque d'essence, des voyages en train interminables pour se retrouver, du cinéma mais aussi le récit des événements de l'Histoire m'ont fait chaud au coeur. L'espace d'une lettre, je me suis rapprochée d'eux, de ma grand-mère, bonne patissière qui faisait des gateaux aux poupées de la dinette et j'ai appris sur mon grand-père dont j'avais gardé un souvenir distant. Chacun regrette que leurs lettres aient été lues par le contrôle militaire : on les as lues avant eux...